Guide en ligne sur le tourisme au Pas-de-Calais

Pas-de-Calais

Tirant son nom du détroit qui le sépare de l’Angleterre, le Pas-de-Calais est une région touristique de la France. Le département est surtout connu pour son tourisme balnéaire sur la Côte d’Opale. Il est également réputé pour son important patrimoine culturel. La zone séduit, notamment les amateurs de vacances farnientes, les amoureux de la nature et les passionnés d’histoire.

Les stations balnéaires du Nord

Selon un guide du tourisme de pas -e-calais, la Côte d’Opale est la principale destination touristique de la région. Abritant des stations balnéaires, dont Hardelot, Le Tourquet et Wimereux, le littoral séduit principalement les vacanciers en quête d’oisiveté. Chaque année, notamment en été, la région accueille plusieurs touristes. Le département abrite quelques-unes des meilleures plages de l’Europe. Parmi les sites incontournables de la région, on peut citer Cap Blanc-Nez et Cap Gris-Nez. Face aux côtes anglaises, celui-ci délimite le passage de la mer du Nord à la Manche. Avec leurs couleurs du ciel jalonnées de falaises et leurs belles vagues, ces attractions captivent les adeptes de baignade.

Le Pas-de-Calais et son tourisme son connus pour la diversité de ses paysages, notamment ses magnifiques stations balnéaires et ses jolis rivages de sable fin. haut lieu de la détente et de l’activité sportive, ces aires marines sont adaptées aux voyageurs en quête de ressourcement. Le département est une destination intéressante pour un circuit aventure, des vacances en famille ou encore un séjour en amoureux. Beaucoup de couples le choisissent de le visiter le temps d’un voyage de noces dans le pas de calais.

Le patrimoine architectural du Pas de Calais

Le Pas-de-Calais est également réputé pour son patrimoine architectural riche. Urbanisé depuis l’Antiquité, le département abrite des villes bien aménagées. Malgré les destructions qui ont affecté ses nombreuses cités durant la Révolution, il reste une destination privilégiée de plusieurs bourlingueurs. La région est leader dans la valorisation et la préservation de biens culturels. Elle abrite des architectures bâties protégées et non protégées. Ces bâtiments renferment des collections départementales et des mobiliers anciens. Le Pas de Calais mène une éthique de sauvegarde de patrimoine avec une mise en place de programmation opérationnelle depuis 2007. Cette démarche vise à restaurer le patrimoine bâti non protégé du département. Pour des restaurations de qualité, la région, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, a fait appel à une ingénierie innovante. Cette politique volontariste a pour objectif majeur de soutenir l’attractivité touristique du département. En plus de favoriser la préservation des savoir-faire locaux, l’action soutient la création d’emplois. Le département envisage de reconduire le partenariat pour trois ans, soit de 2018 à 2020.

Le département héberge également de nombreux sites de mégalithes. Ces derniers sont composés d’allées couvertes, de dolmens, de cromlechs, de menhirs et de polissoirs. Ces vestiges témoignent du passé riche de l’époque romaine. Quelques-uns des beffrois situés dans la région sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Que faire durant un circuit touristique au Pas de Calais ?

Hormis les activités balnéaires et la nature riche, la visite de sites historiques est une activité incontournable lors d’un séjour au Pas de Calais. Le département abrite plusieurs sites culturels, dont les musées d’Arras, de la dentelle de Caudry et des Beaux-Arts de Lille. La région étant desservie par plusieurs pistes cyclables, les amateurs peuvent sillonner les cités à vélo.

La région est également réputée pour sa richesse gastronomique. La cuisine locale s’apparente à celle des Belges. Les gaufres, le hareng et les endives sont une spécialité locale absolument à déguster lors d’un voyage dans le Pas de Calais. Comme les autres départements français, celui-ci est réputé pour ses fromages locaux, dont le Maroilles.

Tourisme au Mans : que faire ?
Le phare Amédée ou l’île aux serpents ?