Yaté en Nouvelle-Calédonie, paradis caché

Hola!

De belles vacances vous attendent sur la petite île de la Nouvelle-Calédonie, à l’autre bout du monde ?

Vous organisez encore votre voyage et vous vous demandez bien quel magnifique endroit vous allez pouvoir découvrir ?!

Après l’article qu’on vous a consacré sur Le Phare Amédée, on vous propose aujourd’hui de partir à la découverte de Yaté.

Plus exactement un petit paradis caché dans Yaté !! Oui, car peu de personnes connaissent réellement ce paradis !

Grands rochers, eau paradisiaque, cascades, terre rouge…. Quoi de mieux pour passer la journée avec ses amis ou sa famille ?!

Pour se rendre à Yaté ?

A partir de Nouméa, il faut se rendre direction Plum puis suivre la direction de Prony.

Après avoir longé le lac de Yaté, puis traversé le marais Kiki vous passerez le pont de la Madeleine.

Une petite route de terre, se trouve sur votre gauche, un petit panneau Enercal se trouve juste à l’entrée de la route (faites attention à ne pas le manquer).

Ne vous inquiétez pas vous aurez surement l’impression d’être perdu ! Mais non suivez bien le chemin de terre rouge et vous tomberez sur le Barrage de Yaté. 500 mètres plus loin un parking sera à votre disposition.

Une fois arrivé, il vous suffit de suivre la grande route en terre durant environs 15 minutes.

Des numéros vous indiquent les chemins à prendre (n’oubliez pas de jeter un coup d’œil au panneau à l’entrée, pour plus de sécurité)!

Au numéro 3, vous tournez à gauche sur un petit chemin. Au bout d’environ 12 minutes, vous arriverez à destination !!

Pas d’inquiétudes, les environs sont sauvages et très vastes, mais (normalement) vous n’êtes pas perdu 😉 !!

Accessoires indispensables !

Il est préférable de se rendre à cette rivière dès le matin, à partir de 15h le soleil se cache et la fraîcheur prend le dessus, n’oubliez pas que le soleil se couche-tôt en Nouvelle-Caledonie !

Le meilleur équipement pour ce type de journée est de se munir de petites baskets (car le terrain est plutôt glissant), d’un sac à dos avec de la crème solaire, de l’eau et sans oublier le pique-nique (Généralement personne ne l’oublie !

Une casquette ou chapeau est préférable, car le soleil est vraiment intense sur l’île.

Pour terminer, vous pouvez vous équiper de bouée ou encore d’une slack (un emplacement est dédié à celle-ci.)

Pour tous ceux qui se demande de quoi on parle, une slack est une sangle que l’on attache entre deux arbres ou que l’on fixe entre deux rochers. C’est un exercice d’équilibre et d’acrobatie pour passer un agréable moment !

Les sensations ?

Après avoir vu la beauté de cet endroit, il reste à s’amuser et à découvrir toutes les sensations !

Pour les plus courageux, vous pouvez sauter (sans problème) du grand rocher ! La hauteur est assez impressionnante, mais le tour en vaut la chandelle !!! Sensations extrêmes assurées !

Pour les plus septiques, vous pouvez observer les différents poissons (n’oubliez pas votre masque et tuba, ce matériel vous sera souvent indispensable en Nouvelle-Calédonie), ou encore s’improviser une journée relaxante, avec un petit massage naturelle sous la grande cascade !

Le phare Amédée ou l’île aux serpents ?
Nouvel-an, 4 destinations incontournables !